A toute pompe pour la bonne cause !

Réunis le temps d’un samedi à l’Hyper Casino La Croix-Rouge, le Lions Club d’Allauch Sabline et le LEO Club Marseille Azur ont vendu 26 mètres de brioche.

 

Légende : Amandine André, Amandine Landeler, Sophie Michel, Moëz Regaya et Loïc Chenevas-Paule étaient les cinq membres du LEO Club Marseille Azur présents pour la traditionnelle vente de pompe à huile.

« Oser vaincre ». Tel était le slogan de ce Téléthon 2012. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le LEO Club Marseille Azur a osé repousser les limites de son courage et de sa générosité. Invités le samedi 8 décembre par le Lions Club d’Allauch Sabline, les membres de l’Association ont participé à la traditionnelle vente de pompe à huile se déroulant dans l’Hyper Casino La Croix Rouge. L’objectif ? Ecouler les 26 mètres de brioche confectionnés gracieusement par le pâtissier du magasin pour la 26 ème édition du Téléthon. « C’est une action qui s’est déroulée dans le cadre de la bienfaisance. Et c’est une bonne manière de joindre l’utile à l’agréable », explique Moez Regaya, président du LEO Club Marseille Azur.

Badge Téléthon sur la poitrine, panier garni en morceaux de brioche à la main, les jeunes LEO ont arpenté la galerie marchande et les rayons du supermarché pour sensibiliser le plus grand nombre à leur action. « On voulait participer activement au Téléthon », raconte Amandine André, présidente nationale LEO et membre du LEO Club Marseille Azur. « Grâce à notre persévérance, on a su travailler main dans la main, se relayer et dynamiser le tout en allant à la rencontre des gens pour leur faire goûter la pompe et qu’ils puissent en acheter ».

Des efforts payants pour les deux clubs mobilisés qui ont réussi leur défi. A la tombée de la nuit, les derniers morceaux de pompe à huile se sont écoulées avec succès jusqu’à atteindre le 26 ème mètre tant attendu. « C’est magnifique », s’enthousiasme Moez Regaya. « Quand tu arrives à 12h30 et que même pas la moitié de la pompe à huile est vendue, tu es assez inquiet. Et quand tu vois qu’à 18h, tout est presque vendu, tu te dis  » bravo, on a bien travaillé et l’action est réussie » ».

Une réussite au goût de victoire dans la lutte contre la myopathie et les maladies génétiques. Mais aussi une récompense pour les membres du LEO Club Marseille Azur. « On nous a mis en avant. Chacun avait son rôle et on nous a confié la responsabilité d’accrocher les gens », souligne Amandine André. « Nous sommes un petit club mais un club de qualité ». Preuve que l’on peut être petit par la taille mais grand par le cœur.

 2 3

Share Button

Les commentaires sont fermés.